Le  RSI,  où régime social des indépendants, a subi une réforme structurelle majeure en 2018, avec un période de transition qui s’est étalée jusqu’en 2020. En effet, depuis son instauration en 2006, de nombreux indépendants rencontraient des problèmes injustifiés avec le RSI, leur organisme de protection sociale. Des ennuis qui concernaient principalement les cotisations et les prestations. Bien que certains litiges bénins pouvaient être réglés directement par téléphone, ou en ayant recours au médiateur du RSI, pour d’autres plus conséquents, l’affaire devait trop souvent être portée devant les tribunaux. Cela infligeait donc aux malheureux entrepreneurs concernés une double peine, occasionnée par les frais et les délais que ces procédures engendraient invariablement, sans assurance d’avoir gain de cause. Malgré cette réforme, il peut être judicieux d’envisager de changer son statut, afin d’éviter des mésaventures administratives anxiogènes, et d’opter pour un régime adapté à notre activité.

Est-il simple de quitter le RSI ?

On se demande souvent si on va pouvoir quitter le RSI sans rencontrer de difficultés, en réalité, c’est tout à fait possible. La règle générale est d’une très grande simplicité. Il y a une obligation d’assurance si vous vivez et travaillez en France, soit par le biais de la sécurité sociale ou celui d’un organisme privé. Malheureusement, il est de notoriété publique, par  la dimension tentaculaire des administrations publiques concernées, qu’il est difficile de trouver le bon interlocuteur lorsqu’on rencontre un problème. En effet, qui n’a pas fait la désagréable expérience, d’être renvoyé vers des services ou opérateurs divers lors d’un appel ? Le tout bien sûr sans obtenir de réponse satisfaisante et encore moins gain de cause, en ayant patienté plus que de raison et au détriment de nos autres activités ? En plus d’être une source de frustration conséquente, il, n’est pas rare de devoir renouveler la démarche sans rencontrer plus de succès que les fois précédentes.

Il est fréquent que des indépendants redoublent de malchance, et doivent subir les affres des procédures légales et administratives, engendrant leur lot de frais de justice et de spéléologie dans des montagnes de paperasses.  Ils font pour l’occasion l’amère expérience de voir planer une épée de Damoclès au-dessus de leur activité professionnelle, avec la crainte de devoir payer des pénalités, mettant en péril la trésorerie de leur entreprise. Il est primordial de pouvoir se concentrer sur son cœur de métier, en mettant en place le système qui permettra de s’affranchir de la crainte de telles mésaventures. Mais encore faut-il avoir le temps et les connaissances pour faire les bons choix, et ne pas quitter un mauvais statut pour un autre ne remplissant toujours pas les bons critères.

Ainsi, stratégie la plus sûre à adopter est sans conteste de se rapprocher d’un professionnel, spécialisé dans les changements de régimes de santé. Il est en effet le plus compétent et le mieux placé pour vous aider à mettre en place une solution sur mesure. Grâce à son expérience avec ses autres clients exerçant une activité similaire à la vôtre, et après un examen de vos particularités, il se révèlera être votre atout maitre pour faire les bons choix. Bien que cela représente un léger investissement, il est tout à fait raisonnable, et surtout il sera vite rentabilisé grâce à l’argent que vous aurez économisé sur vos cotisations. C’est également un précieux temps qui sera économisé, et en business plus que partout ailleurs, il est bien connu que le temps, c’est de l’argent ! Vous l’aurez compris, il est toujours plus rentable de se concentrer sur sa propre génération de plus-value, quitte à en consacrer une partie pour déléguer les taches que l’on ne maitrise pas à un spécialiste.