Nous avons l’habitude d’entendre des phrases telles que « nous sommes ce que nous mangeons » ou « la nourriture est la troisième médecine ». Cela est aussi vrai pour nos animaux de compagnie que pour nous. La différence est qu’ils mangent la même chose tous les jours, avec les conséquences que cela peut avoir, si vous ne faites pas attention à la qualité de la recette que vous choisissez

L’alimentation est essentielle pour leur santé, leur vitalité et leur bien-être. Et vous devez veiller à ce qu’ils reçoivent tous les nutriments dont ils ont besoin pour mener une vie saine et heureuse.

Quelle est la nourriture idéale pour animaux de compagnie ?

Une bonne alimentation est essentielle pour prendre soin de la santé et améliorer la qualité de vie de vos animaux de compagnie. Une nutrition animale équilibrée et naturelle, avec des ingrédients sélectionnés spécifiquement pour leur âge, leur taille et leurs besoins en matière d’activité physique, contribuera à prolonger la vie de votre fidèle ami et vous permettra de profiter ensemble plus longtemps.

Naturel

Le marché  offre d’innombrables marques et types d’aliments, dont la plupart sont des aliments transformés contenant des ingrédients à base de viande ou de poisson et qui sont conservés en moyenne 18 mois à température ambiante. Ce facteur, qui peut passer inaperçu, est essentiel pour se rendre compte que la plupart de ces produits doivent contenir des conservateurs chimiques et des antioxydants qui, s’ils sont consommés quotidiennement, peuvent être nocifs pour la santé.

Il est important que toutes les recettes complètes comprennent de la viande, du poisson ou les deux, des sources de glucides comme le riz ou les pommes de terre, ainsi qu’une bonne quantité de légumes, de fruits et de verdure. Et vous devez choisir des recettes qui indiquent l’origine naturelle des ingrédients et des conservateurs, ainsi que l’absence d’OGM ou d’ingrédients génétiquement modifiés (OGM).

Complet

Contrairement à un aliment complémentaire (comme une friandise ou un en-cas), les aliments complets contiennent tous les macro et micronutriments dont l’animal a besoin au quotidien. Aussi appétissantes que puissent paraître les friandises, vous ne devez pas les nourrir sur la base de celles-ci. Si vous décidez de les nourrir avec une recette maison, vous ne pouvez pas laisser la responsabilité entre les mains de votre intuition. Souvent, ce qui peut  sembler « très savoureux » ne l’est pas forcément pour eux, et peut même être toxique. Vous devez vous laisser conseiller par un nutritionniste animalier afin que vos recettes contiennent tout ce dont ils ont besoin en fonction de leurs particularités.

Adapté à leur âge, leur poids et leur activité physique

Il est très important d’observer et de reconnaître les besoins de votre chien, en tenant compte de son âge, de sa condition physique, de son activité et de sa santé, si vous voulez le nourrir au mieux. Les besoins nutritionnels varient en fonction de l’âge, de la taille, de l’activité physique et de l’état physiologique (une femelle enceinte ou allaitante a des besoins nutritionnels plus importants). Il faut donc choisir le bon régime alimentaire et suivre les conseils donnés sur l’étiquette de l’emballage.

Les erreurs d’alimentation les plus courantes

Souvent, emportés par l’affection et la tendresse que dégagent vos animaux de compagnie, vous commettez l’erreur de les suralimenter. Le surpoids ou l’obésité sont des problèmes très fréquents et fondamentaux pour la santé de nos animaux de compagnie.

Un animal obèse est beaucoup plus susceptible de souffrir de problèmes de santé et d’articulations qu’un animal qui est à son poids idéal. C’est pourquoi vous devez en être conscients et les nourrir judicieusement en suivant les conseils de votre vétérinaire.

Si votre chien a été stérilisé, sa tendance à l’embonpoint sera beaucoup plus grande. Il faut donc la contrôler dès l’opération. Il existe des prescriptions spéciales de contrôle du poids pour ces cas.

Une autre inquiétude est la pensée qu’ils vont se lasser s’ils mangent toujours la même chose.  Cette croyance n’est rien d’autre qu’une humanisation du comportement des animaux. Ils sont fidèles à leurs habitudes et la routine ne leur cause aucun stress. En revanche, si l’on a envie de changer son alimentation de temps en temps, il n’est pas nécessaire de s’en priver, à condition que le passage d’un régime à l’autre soit progressif et non pas d’un seul coup.

Il n’y a rien de mal non plus à mélanger un peu de nourriture humide à votre recette traditionnelle de croquettes, pour varier un peu le goût. (tant que vous vous assurez qu’il s’agit d’une nourriture saine pour eux).

Les chats sont beaucoup plus sensibles aux changements de régime alimentaire. Ils n’ont généralement pas la même facilité d’adaptation que les chiens et il leur est très difficile de s’adapter à un nouveau type de nourriture. Il est très important, dans leur cas, de les habituer à manger dès le plus jeune âge.

Conseils de base par espèce et par âge

Contrairement aux humains, les chiens et les chats présentent une grande diversité de races. Chez le chien, cela signifie des différences de poids entre 500 g et 90 kg à l’âge adulte. Chez les chats, les différences ne sont pas aussi évidentes, à l’exception de quelques races spécifiques. Il est donc logique que leur régime alimentaire, tant pour les chiots que pour les adultes, soit différent et adapté à leurs besoins spécifiques.

Vous devez tenir compte de leur activité physique quotidienne, ainsi que du stress auquel ils sont soumis, dans le cas d’animaux thérapeutiques ou de sauvetage. Si, au cours de leur vie, ils développent des allergies ou toute autre maladie nécessitant un régime alimentaire spécifique, il convient de demander conseil à un vétérinaire. Il n’est pas bon de prendre leur alimentation à la légère lorsque leur santé est en jeu.

Ceci dit, et en guise de synthèse, il faut accorder l’importance que mérite l’alimentation de votre animal. Leur bonheur, leur santé et leur bien-être en dépendent dans une large mesure et vous en êtes les principaux responsables. Personne ne peut vous donner de meilleurs conseils que votre vétérinaire ou un professionnel de confiance. Les forums et la grande quantité d’informations peu contrastées qu’offre internet peuvent vous désorienter et créer certaines insécurités qui, sans aucun doute, finiront par payer la santé de notre meilleur ami.