Après cette crise sanitaire à laquelle nous avons dû faire face, beaucoup ont perdu leurs emplois et ont dû trouver une solution. De plus, les jeunes de nos jours trouvent qu’il est bien plus avantageux de se ruer vers l’entreprenariat que de devenir salarié dans une entreprise déjà existante. Ces cas ont tous deux permis de connaître le désir de nombreux d’entre nous ces derniers temps qui est de créer une entreprise. Alors, découvrez donc dans cette rubrique les étapes de la création d’une entreprise !

L’idée d’entreprise !

Avant de créer une entreprise, il faudra en premier lieu trouver l’idée de départ, c’est-à-dire qu’il faut d’abord trouver le domaine dans lequel l’entreprise va se pérenniser. Avant de se lancer dans cette grande aventure de création d’entreprise, il faut être sûr que vous serez capable de mener jusqu’à la fin les démarches ainsi que de faire face à tous les divers changements, menaces et autres.
Il faut que vous sachiez que le monde de l’entreprenariat n’est pas tout beau, tout rose. Et oui, vous allez faire face à de diverses difficultés surtout dans vos débuts mais si vous avez de l’ambition, de la persévérance et une grande motivation pour atteindre vos objectifs, rien ne vous arrêtera pour lancer votre entreprise.

Quelles sont les étapes pour la création d’entreprise ?

Pour commencer, vous allez donc choisir la forme de société que vous voulez. Vous avez le devoir de choisir entre ces statuts juridiques qui sont : une Société Anonyme (SA), une Société Anonyme à Responsabilité Limitée (SARL), une Société en Nom Collectif (SNC), une Entreprise Individuelle à Responsabilité Limitée (EIRL) ou encore une Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée (EURL)… avant de faire votre choix, nous vous conseillons de faire des recherches auprès du tribunal de commerce ou de prendre conseil chez des professionnels pour connaître les aspects de tous ces divers statuts.
Par la suite, vous allez devoir choisir la dénomination sociale, et trouver le local où vous allez vous installez. Pour cette dénomination sociale, vous devez faire attention à choisir un nom unique pour que vos clients se souviennent de vous. Après, vous allez devoir constituer le capital social de votre entreprise. Les apports que vous emmenez et ainsi que vos associés doivent y être inscrits. Puis vous allez devoir rédiger le statut de l’entreprise si votre forme juridique vous y oblige. Dans ce statut se trouvera tout ce qui concerne l’entreprise en commençant par la forme juridique, la dénomination sociale, l’adresse, le capital social, le nom des associés, les apports de chacun, la durée de vie de l’entreprise, les mesures à prendre en cas de litiges ou de dissolution…
Une fois que vous ayez tous ces informations, vous pouvez emmener les dossiers à l’INSEE pour procéder à l’immatriculation de l’entreprise. Après cette inscription vous serez inscrit dans le répertoire SIRENE et vous aurez les numéros SIRET, NIC et code APE.
Une fois toutes ces étapes terminées, votre entreprise est créée légalement et vous pouvez avoir même un avis de situation du SIRENE pour montrer à vos clients, vos fournisseurs et vos collaborateurs que vous êtes bel et bien une entreprise légale et qu’ils peuvent vous faire confiance.